Sortez les bermudas du placard !

Les Bermudes, cet archipel paradisiaque nous évoque immédiatement les interminables plages de sables fins où nous adorons nous pavaner et faire les belles sur un fond de paysages de rêve qui émerveilleraient les plus blasées. Nous serions loin de nous imaginer que ces îles enchanteresses ont inspiré un habillement à l’image même de leurs environnements ensoleillés et qui porte un nom qui nous évoque étrangement le leur : le bermuda.

Souvent synonyme de fraîcheur, cet habillement ne manquent pas de nous étonner par la pléiade de looks qu’il est capable de nous façonner.

Histoire du bermuda

Ce vêtement est une version plus courte du pantalon mais plus allongée du short. En effet, cette pièce d’habillement couvre la partie inférieure du corps jusqu’au niveau du genou. Il est qualifié de court lorsqu’il effleure le dessus de la rotule et se détermine comme longue lorsqu’il dépasse légèrement le genou.

Cet habit est souvent associé aux touristes et nous sommes loin de nous douter qu’il a été inspiré par d’élégantes origines. Son ancêtre voit le jour sous le soleil embrasant des Indes. Et ce sont les soldats de l’Empire britannique sous le règne de la très stricte reine Victoria qui osèrent mettre en œuvre leur génialissime idée de raccourcir leur pantalon pour s’accommoder au climat caniculaire de ce pays. Ce pantalon en version plus courte se portait alors avec classe et composait avec chic l’uniforme des soldats de sa majesté la reine Victoria.

Dans les années trente, le gouvernement d’une autre colonie britannique, « les Bermudes » se laisse aussi séduire par cet effarant short long et impose ce modèle à ces Hauts fonctionnaires et il se porte toujours avec la même distinction. C’est ainsi que naquit le mot « bermuda ».

Durant l’entre deux guerres, ces îles au large du Pacifique deviennent un lieu de villégiature incontournable. Les américains qui prisent cette destination ont vite fait de céder aux mirifiques attraits de l’irrésistible bermuda. Ce dernier revêt alors de nouveaux attributs plus décontractés. Devenu un vêtement de sport, il allie expertement esthétique et commodité. Le tour du monde du mythique bermuda se termine sur le vieux continent où les Européens s’enthousiasment de cette nouveauté made in America.

Ces dernières décennies, le bermuda est devenu l’uniforme des vacanciers. Aujourd’hui, pour faire un petit retour aux sources, le bermuda sait se métamorphoser pour les grandes occasions et se révèle étonnamment sous des apparences plus classes.

Quand porter le bermuda ?

Qui dit bermuda dit détente… attention, il ne faut pas se cantonner à cette image. Ajoutant une pointe de chic à sa légendaire légèreté, cet habit se fait magicien pour s’accommoder à toutes les circonstances et à toutes les saisons.

L’été

Nous ne saurions évoquer les jours qui s’égrènent sous le signe du soleil. Le bermuda s’avère très souvent l’apprêt de choix car elle est éclatante de fraîcheur. Les textiles utilisés pour son élaboration se font vaporeuses. Les tissus en coton sont les plus appréciés du fait du surprenant confort qu’il sait si bien prodiguer. Lorsque le soleil est au zénith, le bermuda confectionné dans une cotonnade se porte toujours avec une extrême légèreté (pas d’effet humide même pour les jours de grandes transpirations) et de plus elle éloigne tous les risques d’allergie.

Du côté des motifs, l’heure se règle à l’horloge estivale. Des imprimés très pétillants ne manqueront pas de faire un clin d’œil aux jours de soleil. Ceux-ci exhalent les senteurs de la saison en arborant des fleurs éclatantes ou des représentations de la nature bien assorties aux tons de l’été.

L’hiver

Pour nous accompagner toute l’année, le bermuda se métamorphose avec brio. Elle se fait assurément plus enveloppante. Les étoffes épaisses et enveloppantes sont utilisées pour sa confection. La laine et le tweed apportent généreusement leur étonnante chaleur. Le bermuda nous couvre douillettement avec un clin d’œil savoureux à la belle saison.

Comment porter le bermuda ?

Mesdames, ne vous y méprenez pas, cet habillement aux airs rigides sait nous surprendre en nous concoctant des looks de tous les styles ! Pour toutes les occasions, il  mue délicatement pour seoir à l’ambiance du moment. Et avec l’ingénieux bermuda, pas de règle strict à suivre avec rigueur, tout est permis, cet exceptionnel vêtement nous laisse le loisir de penser à notre bien-être.

Les couleurs

L’été, nous l’avons porté coloré et enflammé. Cet hiver, nous investissons dans le chic. Attention, il ne faut surtout pas tomber dans les teintes trop classiques tels que le beige ou le bleu marine, prisons plutôt les couleurs tendances comme le noir (qui s’associera à la perfection avec le blanc), le gris-bleu, pétrole, taupe ou corail…

Les accessoires

Pour peaufiner le look, rien de tel qu’un accessoire bien choisi qui en plus accentuera notre style. Un petit sac exotique cassera un look aux apparences strictes et des lunettes de soleil géantes très mode briseront le aspect parfois campagnard du bermuda.

Les chaussures seront de préférences les semelles compensées. Si vous n’êtes pas particulièrement fans de ce type de soulier, les talons hauts sont aussi permis mais alors il faudra choisir le modèle adapté à la tenue (tenue de ville,  de plage, de soirée ou de détente…). Quant aux baskets et autres tennis seront exclusivement réservés aux activités physiques.

Les styles

Modeuses invétérées, tendez l’oreille, ceci vous concerne ! Le bermuda se fait prestidigitateur pour agréer à toutes les fantaisies. Ainsi, il se marie subtilement à tous les hauts possibles et imaginables pour modeler une pluie de looks.

Porté avec des tops, caracos et autres petits hauts sympathiques, le bermuda conforte sa réputation de légèreté. Elaboré dans de la toile noire et associé à un chemisier immaculée, il se transforme prodigieusement en habit de soirée. Associé à une veste de tailleur du même ton, il se porte avec classe pour aller travailler avec une allure d’une élégance folle. Dans sa version baroudeur avec ses multiples poches, il reflète farouchement notre âme d’aventurière.

Né sur une île de rêve, le bermuda ne cesse de nous transporter dans son monde fantastique. Ses mille et une facettes ne se lassent pas d’exaucer de vœux et nous ne privons point de nous en vêtir.